Communiqué de Gérard Bapt, Député de la Haute-Garonne et Président du Groupe  d’amitié France-Syrie

08 Oct 16 Communiqué de Gérard Bapt, Député de la Haute-Garonne et Président du Groupe  d’amitié France-Syrie

 

Gérard BAPT a réagi à l’information du Parisien.fr selon laquelle l’islamiste radical Farouk Ben Abbes, belgo-tunisien allait percevoir le RSA en Haute-Garonne. 

Pour Gérard BAPT, il va être humainement douloureux pour les familles des victimes des attentats du Caire,  de Toulouse et du Bataclan d’apprendre qu’un assigné à résidence, dont le nom apparait dans plusieurs enquêtes judiciaires liées au terrorisme, bénéficie des droits de notre protection sociale. 

Il va être difficile aussi à comprendre cette situation par les familles modestes qui ont vu leur demande de RSA refusée ou suspendue.

Cette situation administrative est due à une situation de droit qui place les administrations françaises dans une situation délicate, choquante aux yeux de nos concitoyens.

Je compte interpeller le gouvernement et le groupe SRC de l’Assemblée nationale sur ce qui m’apparait être un dysfonctionnement de notre Etat de droit,  qu’il s’agisse de l’efficacité  de la lutte anti-terroriste ou des troubles qu’il risque de susciter dans l’opinion.

Saint-Jean, le 7 octobre 2016  

Partager :
7bb731c0fd515a8228502b563368b6e0RRRRRRRRRRRRR