Dépakine : 15.000 enfants subiraient des séquelles

14 Sep 16 Dépakine : 15.000 enfants subiraient des séquelles

article publié le 11 septembre 2016 sur lesechos.fr

Il s’agit d’une première évaluation, avant parution des chiffres officiels. L’anti-épileptique prescrit aux femmes enceintes était toxique pour le fœtus.

Combien de victimes du valproate de sodium ? Selon l’épidémiologiste Catherine Hill, en 48 ans, au moins 12.000 enfants pourraient avoir été atteints de troubles neurologiques et 3.000 de malformations du fait de la Dépakine et de ses dérivés ou génériques. Ce médicament imprudemment administré aux femmes enceintes épileptiques ou bipolaires s’est avéré hautement toxique pour le foetus. Mais la prise de conscience a été tardive.

Lire la suite de l’article

Partager :
47ce4c4813013b6b036a715e7d66fdb6VVVVVVVVVVVVVVVVVVV